Quatre beautés noires



 

On peut compter les top models noirs sur les doigts d’une seule main. Pourtant, elles ont toutes révolutionné l’image de la femme noire, chacune à leur manière. Celles qui ont été pionnières et qui ont ouvert  le chemin pour les générations futures ont été réunies par Ebony magazine : Iman, Alek Wek, Kimora Lee Simmons et Tyra Banks. 

 

 

Iman est sans doute la pionnière dans le monde de la mode, l’un des premiers mannequins noir à s’être fait un nom. D’origine somalienne, elle posera pour  Vogue en 1976. Yves Saint Laurent dira d’elle qu’elle est la "femme idéale". Elle est également connue pour sa marque de cosmétiques destinée à la beauté noire et métissée. Iman est marié au chanteur David Bowie.
D’origine soudanaise, Alek Wek ne rentre pas dans les standards de beauté que l’on connaît, en fait elle représente la beauté africaine à l’état pure, non occidentalisée,  sans tissages ni perruques. Elle défile pour les plus grands couturiers (Jean-Paul Gaultier, Christian Dior, Chanel, Valentino) et a même recu le Venus de la Mode (Prix qui sacre le meilleur mannequin de l’année)  en 1999.

Tyra Banks et Kimora Lee Simmons (qui est métisse coréenne/afro-américaine), amies depuis leurs 18 ans, sont des anciens top models qui se sont reconverties, à l'image d'Iman, en véritable business women, Tyra  avec ses émissions à succès et Kimora avec sa marque de vêtements Baby Phat. A noter que Tyra Banks est la première femme noire à avoir fait la couverture de Sports Illustrated.
 

Cette édition d’Ebony Magazine date de 2007 mais elle représente la diversité de la beauté noire, dans toute son ampleur, de la noire ébène à la métisse, de l’africaine à l’américaine, chacune s’assumant avec  fierté

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :